Nettoyer son capteur soi-même? Oui c’est possible!

Tout possesseur de reflex aura ou a déjà eu un capteur salis par des poussières s’installant lors du changement d’objectif. Pas besoin de laisser à nu son capteur dans une tempête de sable pour le salir ! Même en prenant beaucoup de précaution, des poussières finissent toujours pas réussir à se frayer un chemin… Quand vos photos ressemblent à ça, il faut vite faire quelque chose…
Le premier remède consiste bien évidemment à faire attention au maximum et à protéger votre capteur lors du changement d’objectif (éviter de le faire face au vent..). Les nouveaux réflex possèdent une fonction de nettoyage de capteur par ultrason qui fonctionne vraiment bien. N’oubliez pas de l’utilisez fréquemment. Mieux, vous pouvez la configurer pour qu’elle s’active lors de la mise sous tension et lors de l’extinction de l’appareil.

Si vous avez des doutes sur la propreté de votre capteur, essayez donc de prendre une photo en fermant le diaphragme à fond et en visant un ciel unis de préférence. La moindre poussière sera parfaitement visible!

On peut en déduire une astuce. Si vous êtes en balade et que vous apercevez des tâches sur vos photos sans avoir de matériel sur soit pour le nettoyer, préférez des photos à pleine ouverture, les taches seront moins visibles.

N’essayez pas de nettoyer votre écran, c’est bel et bien la photo ! 🙂

Passons maintenant au nettoyage du capteur!

Le but de cet article est de vous montrer une méthode simple et efficace pour nettoyer votre capteur. Possédant que des appareils Nikon, pour nettoyer mes capteurs je me rendais à l’espace Nikon (bd Beaumarchais – Paris). Mais 30€ le nettoyage, ça commençait à faire cher… 

Je me suis donc posé plusieurs questions que tout le monde devrait se poser avant de mettre ses papates dans l’appareil. Ne vais-je pas abîmer, ou rayer le capteur? Quel produit utiliser pour ne pas altérer le capteur? Et surtout, comment le nettoyer?

Avant toute chose, utilisez le matériel adéquate. Je vous conseille la solution de nettoyage Eclipse de Reidl Imaging. Rien ne sert de vous faire une réserve de plusieurs flacons, le plus petit suffira, ça ne s’use vraiment pas vite. Pour appliquer ce produit sur le capteur il vous faudra des bâtonnets. Toujours chez Reidl Imaging vous avez les Sensor Swabs, assez cher mais vite rentabilisés. Exemple : pour 4 Sensor Swaps (4 nettoyages) + Un flacon d’éclipse vous en aurez pour environ 40€ frais de port compris. Sinon il existe aussi les bâtonnets Green Clean un peu moins cher.

Enfin il doit exister d’autres marques proposant des ustensiles de nettoyage de capteur mais que je ne peux conseiller car je ne les ai jamais utilisés…

Une fois votre matériel acheté il faut pouvoir accéder au capteur. Pour cela utilisez la fonction « miroir relevé » (cf le manuel de votre appareil). Je vous passe l’explication sur l’utilisation des Sensor Swabs car c’est expliqué avec le produit. Ceci dit, quelques gouttes d’éclipse sur le bâtonnets, un allé-retour sur le capteur et c’est propre!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *